21 novembre 2013

Le groupe d'électro Disclosure et leur album Settle



On va encore causer musique aujourd'hui sur le blog :)
Je vous propose une nouvelle critique rédigée par Jonathan, qui nous fait part aujourd'hui de son avis sur le jeune groupe d'électro british, Disclosure !

Allez je vous laisse découvrir tout cela !



Nouvelle critique et aujourd’hui, j’ai décidé de mètre à l’honneur un groupe d’électro anglais 
bien sympa qui pourrait bien devenir une des bonnes révélations de cette année : j’ai nommé 
Disclosure.

Disclosure, c’est d’abord et avant tout une histoire de famille : Guy et Howard Lawrence sont 
les deux protagonistes de ce groupe formé en 2010. Ils ont commencé à bien se faire connaître 
en Angleterre à partir de 2011 avec la sortie de plusieurs EP (au nombre de 6) qui ont connu leurs petits succès. On citera :

- Carnival

- The Face

- The Face (The Remixes)

- Latch (The Remixes)

- Control

- The Singles

La sortie de ces EP a permis aux frères Lawrence d’acquérir une bonne petite notoriété et d’enchainer par la même occasion avec la production et la réalisation de leur premier album.
Pas mal de petits curieux attendaient de voir la direction que le duo allait prendre pour leur premier disque.




C’est donc fin mai 2013 que Disclosure a sorti son premier album « Settle ». 
Que faut-il retenir ce premier essai ? 

Le résultat est plutôt mitigé. 

Allez, d’abord je vais parler des points positifs car il y en a pas mal ! Déjà, on peut parler 
de la qualité des featurings qui sont présent sur ce disque. On peut citer AlunaGeorge, Sam 
Smith, Eliza Doolittle ou encore les talentueux London Grammar. Et il y en a encore quelques 
uns ! Chaque artiste présent sur les titres sur lesquels ils posent apportent un vrai gros plus. 
En parlant des titres, même si pas mal de ceux-ci étaient issu de leurs précédents EP, il faut 
reconnaître que beaucoup de morceaux sont de véritables tubes ! Bonne production, bon 
mixage et bons artistes : une recette facile pour faire de la bonne musique qui parle à tous !



Parmi les sons présents sur cet album, voici ceux qui sont vraiment un cran au dessus : 

- When a Fire Starts to Burn

- F for You

- White Noise (meilleur titre de l’album pour ma part)

- Grab Her

- You & Me

- Help Me Lose My Mind

Les autres morceaux sont aussi bien mais n’ont pour moi pas la même saveur à l’écoute que 
ceux cités précédemment. 

Passons maintenant aux points négatifs... 




Je n’en ai trouvé qu’un seul mais je trouve dommage qu’il soit présent. Je m’explique : 

Bien que l’album regorge de titres que l’on peut aisément qualifier de tube, le problème sur 
cet opus, c’est que je trouve qu’il n’y a pas de relations entre les titres. Généralement, un 
album, à travers tous ses titres, raconte quelque chose ou du moins essaie d’avoir une certaine 
concordance entre eux qui nous permet de nous y retrouver. Hélas ici je ne vois que des titres 
mis bout à bout dont on extraira les meilleurs. Ce disque se ressemble trop au fil de l’écoute et 
au bout d’une heure, on commence bien à saturer… 

Voilà le seul petit bémol que j’ai pu trouver au duo anglais.

Pour résumer, « Settle » de Disclosure est une bonne surprise dans la catégorie électro house. 

De super titres qui ont bénéficiés d’une bonne production, des sons rythmés aux tendances 
parfois old school comme on les aime. Rajoutez à tout ça des artistes en featuring de qualité et 
on obtient un bon petit disque ! 
On voit bien que les deux frangins se sont donnés beaucoup de mal afin de réussir un premier 
album propre et efficace. On peut dire sans se tromper que contrat est à moitié rempli. On sent 
que le groupe en a gardé sous le capot. 

Peut-être la peur de tout donner d’un coup ou de trop bien faire ?
En tout cas une chose est sûre, Disclosure a réussi a fédérer une bonne fan base et sera attendu 
au tournant lors de leur prochain album.

Disclosure : When a Fire Starts to Burn



Disclosure : White Noise



Disclosure : F for You



Disclosure : Grab Her



Artiste: Disclosure
Album: Settle
Date: 31/05/2013

Tracklist: 

01 Intro

02 When a Fire Starts to Burn

03 Latch

04 F for You

05 White Noise

06 Defeated No More

07 Stimulation

08 Voices

09 Second Chance

10 Grab Her

11 You & Me

12 January

13 Confess to Me

14 Help Me Lose My Mind

Note: 4/5
13

13 commentaires :

  1. En ce moment ton blog est beaucoup axé musique avec que des découvertes pour ma part donc c'est plutôt chouette :). Merci à Jonathan.

    RépondreSupprimer
  2. Ravie que les rubriques musique du blog te permettent de faire des découvertes :) et je suis sure que Jonathan est content aussi ;) Bisous :)

    RépondreSupprimer
  3. Ton billet me rappelle que j'avais téléchargé 2 de leurs morceaux il y a quelques temps à la suite d'un morceau écouté sur Radio Nova et n'ait pas pris le temps de les écouter ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une bonne piqure de rappel alors ^^

      Supprimer
  4. Elle fait un peu flipper la photo de couverture, non?!

    RépondreSupprimer
  5. je ne connaissais pas ce groupe
    donc merci pour la découverte
    gros gro bisous

    RépondreSupprimer
  6. moi non plus je ne connaissais pas ce type de musique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ah une découverte pour toi aussi alors ;)

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout mais pas trop dans ce que j'écoute habituellement

    RépondreSupprimer
  8. j'espère que cela te plaira quand même;)

    RépondreSupprimer