03 juin 2013

Balenciaga - Nicolas Ghesquière

source: fashionlifestyle
J'ai hésité longuement avant de poster cet article puisque je l'ai commencé au mois de ... novembre...
Et puis je ne l'avais jamais terminé... allez savoir pourquoi !
Mais au final cette publication tardive m'a permis de compléter cet article avec les explications du couturier sur son départ...

Je reviens donc -plus de 6 mois après- sur cet événement qui avait fait l'effet d'une bombe sur la planète modesque: Nicolas Ghesquière quitte la maison Balenciaga, dans laquelle il était arrivé en 1997.

J'avais envie de vous nous éclairer sur cet événement et d'en savoir un peu plus.



Sur l'Express.fr, les articles ont pullulé.
Dans une interview, on nous rappelle que Nicolas Ghesquière a su réveiller la marque, en lui donnant un air d'avant-gardiste. D'ailleurs, ce modernisme, il ne voulait pas uniquement l'apporter dans les tenues que portent  la femme, mais également dans son entière attitude. Comme il le dit lui-même:
"On a désormais dépassé le cliché de la femme de pouvoir devant s'habiller comme un homme pour être respectée".
"Je remarque que [...] sous prétexte de faire une mode esthétiquement intéressante, prévaut souvent une vision très machiste de la femme".
'L'instrumentalisation du corps féminin me dérange."

Dans cette interview, Nicolas Ghesquière nous rappelle très justement qui était Cristobal Balenciaga :    " Il a embelli les femmes sans les travestir ni les déguiser, avec une forme de gravité dans l'élégance, un côté dramatique. On l'appelait l'aristocrate de la mode, une expression [...] [qui tient] à la manière dont il habillait les femmes: ni comme des hommes ni conformément à l'idée qu'on se fait d'une femme."
On sent que Nicolas Ghesquière voulait retranscrire cette vision à travers ses propres créations.

Il salue que ses pièces soient reprises dans les magasins de prêt-à-poter de la rue, et apprécie de retrouver cette influence Balenciaga. Néanmoins il trouve injuste que certains designers de haute-couture se permettent de s'inspirer d'autres créateurs pour réaliser leur propre collection.

On sent que Nicolas Ghesquière court toujours à la recherche de la perfection, notamment lorsqu'il décrit un défilé comme étant un "laboratoire" dans lequel il faut pouvoir retrouver l'exception et l'exclusivité des pièces exposées.
Pour perdurer cette exception, le créateur décide de jouer sur les matières, qu'il aura mélangé de toutes les façons.  Et tel un laboratoire, on apprend que chez Balenciaga un service est dédié à la recherche. A cette recherche des matières.

Il concède cependant qu'à trop chercher une sorte de futurisme, ses défilés pourraient peut-être manquer d'émotion, et tente de trouver cette maturité vers la remise en question.

L'interview se conclut par la confrontation à l'une de ses propres phrases "Plus Balenciaga avance, plus j'ai envie de créer ma marque", à laquelle il répond "J'ai réalisé beaucoup de choses grâce à cette maison; Si je me lance dans une autre histoire, ce ne sera pas pour singer celle-ci."
Une piste de réponse à son départ peut-être?

Au final, après plusieurs mois de silence, Nicolas Guesquière s'est enfin exprimé sur la question, à la fin du mois d'avril.
Et c'est un aveu de solitude que nous fait le couturier ... peu de soutien à son égard au coeur de la maison de couture... et la difficulté à faire entendre ses préconisations... au final des raisons de départ qui peuvent arriver dans n'importe quel secteur d'activité...
C'est à ce moment-là que j'ai commencé à entendre les gens dire'Ton style est tellement Balenciaga maintenant, ce n'est plus Nicolas Ghesquière'", précise-t-il. 
La difficulté de faire entendre sa créativité pèse forcément lorsque l'on exerce le métier de designer et ce poids était semble-t-il devenu trop lourd à supporter...

Nicolas Guesquière déclare "revivre à nouveau" ...  il ne nous reste plus qu'à lui souhaiter bonne chance dans ses futurs projets ;)

Cette saison chez Balenciaga vous pourrez trouver:


source : madame.figaro

Et vous, que pensez-vous de cet événement ?
Aimez-vous Balenciaga?
20

20 commentaires :

  1. Such an amazing collection!
    Love that first dress!

    xoxox,
    CC

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes me too, the structure is impressive ! xoxo

      Supprimer
  2. Que j'attends la suite, il y a un moment ou il faut savoir quitté...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison sur ce que tu dis... Ouii moi aussi j'attends la suite ^^ Bisous !

      Supprimer
  3. J'aimais tellement Balenciaga je suis totalement fan
    j'espère que la reprise par Alexander Wang va être à la hauteur :)


    Http://Fashioneiric.blogspot.com

    Coline ♡

    RépondreSupprimer
  4. J'en profite pour ajouter qu'il existe un musée Balenciaga en Espagne près de la frontière française : http://cristobalbalenciagamuseoa.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Johanna pour cette info ! ;)

      Supprimer
  5. J'ai hâte de connaitre ses futurs projets :)

    Joli article

    bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui moi aussi ;) Merci beaucoup Lise :) Bisous

      Supprimer
  6. Ahh la la, Balanciaga <3
    Ceci dit, hâte de connaitre la suite :D

    Bisous ma belle!

    M.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je crois qu'on a toutes envie de savoir ^^ Bisous Marion, passe un bon week-end ! ;)

      Supprimer
  7. I love Balenciaga!!!!
    Would you like to follow each oth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I think you did not finish your comment^^ yeah Balenciaga is definitely great!

      Supprimer
  8. la première robe est juste à tomber

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui la structure est vraiment superbe !

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Des pièces avec de jolies structures que j'aime bcp aussi ;)

      Supprimer